--
 

Centre de Recherche et d'Etudes pour l'Art Préhistorique Emile Cartailhac

   

 

PARTICIPANTS

 

Carole DUDOGNON

carole.dudognon@dbmail.com

Née en mars 1982

Situation actuelle : Doctorante à l'université de Toulouse-II-Le Mirail, membre du Centre de Recherche et d'Etude pour l'Art Préhistorique (5 allées Antonio Machado 31058 Toulouse Cedex 9).

Titre de la Thèse : Entre chasse et pastoralisme l'art rupestre de la région d'Arica-Parinacota (Chili)

Directeur et tutrice : François Bon et Carole Fritz

Sujet de thèse :
     Ce travail de recherche dans la région d'Arica-Parinacota (Chili), porte sur la délicate question de la domestication des camélidés dont la forme domestique actuelle est le lama et l'alpaga. Le passage à la domestication d'espèces telles que la vigogne et le guanaco, a été déterminé dans seulement quelques sites des hautes terres andines, grâce aux études d'archéozoologie (Wheeler, 1984), ou à l'étude des fibres, (Dransart, 1991). Notre zone d'étude, située dans le désert d'Atacama, concentre peu de restes organiques pour ce type d'analyse, mais possède un nombre considérable de représentations artistiques. La focale est donc portée sur l'art rupestre composé essentiellement de peintures et sur la réalisation de campagnes archéologiques afin de distinguer les changements comportementaux et idéologiques de ces populations vis à vis des camélidés.

     L'art rupestre de la haute vallée d'Arica présente plusieurs styles particulièrement remarquables quant au degré de finesse dans l'élaboration des figures. Plusieurs périodes ont été caractérisées par rapport à des critères stylistiques, afin de proposer des occupations chronologiquement différentes du même espace géographique. L'objectif principal est de mieux connaître les préférences graphiques, ou les procédés d'exécution selon l'horizon culturel des artistes. Au niveau de la lecture thématique des œuvres, l'idée est de mettre en évidence les différents modes de comportement de l'homme envers l'animal, dans le cadre d'une chasse collective ou sélective ou d'un système de pâture. Cette région présente d'excellents supports pour ces questions puisque des scènes complexes et variées permettent d'étudier la grande diversité des rapports entre l'homme et les camélidés.

     L'utilisation d'un SIG doit permettre de visualiser et comprendre les choix d'implantation des sites comportant de l'art rupestre. Le recours à cet outil géographique doit servir à étudier les réalisations artistiques à une nouvelle échelle, afin d'envisager les déplacements des groupes à la dimension d'une région. Cette approche permet également de concilier l'univers symbolique et l'univers physique des populations des hautes terres, car nous voulons savoir si l'ancrage de sites peints répond à des choix topographiques précis.

Mots clés : Art rupestre, Précordillère des Andes, Transition archaïque-formatif, Domestication, SIG.

Opérations de terrain :

  • 2012 : panneau rocheux de Vilacaurani, Chili (Arica Parinacota), relevé d'art rupestre dans le cadre de ma thèse.

  • 2011 : Grotte de Marsoulas (Haute-Garonne), relevé d'art pariétal, sous la direction de Carole Fritz.

  • 2010 : GDRI-STAR Kimberley Rock engraving Afrique du Sud, McGregor Museum, Wildebeest Kuil Rock Art Centre, Rock Art Research Institute- RARI (South Africa), TRACES (France) and the Centre National de Préhistoire-CNP (National Center for Prehistory)(France).

  • 2010 : Peyre Blanque, Sainte-Croix-Volvestre (Ariège), fouille d'un site en plein air, sous la direction de Margaret Conkey.

  • 2010 : Grotte de Marsoulas (Haute-Garonne), relevé d'art pariétal, sous la direction de Carole Fritz.

  • 2009 : Le Mont Bégo, Tende (Alpes-Maritimes), relevé d'art rupestre sous la direction de Henry de Lumley.


  • Publications :

  • Dudognon, C.; Sepúlveda M. (2013). Hunting practices in rock art, Sierra Arica (far North of Chile), XXV Valcamonica Symposium, p. 237-242 (pdf).

  • Dudognon, C.; Sepúlveda, M. (2015). Camelids and anthropomorphics style variations in the north Chile’s rock art during Archaic and Formative transition, ARKEOS 37, p. 217-230 (pdf).

    .

  •  

     

    -

    -- Le CREAP

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Accueil
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Participants
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Thèmes
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Bases de données
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Bibliographies
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Collaborations
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- News
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Sites étudiés
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .