--
 

Centre de Recherche et d'Etudes pour l'Art Préhistorique Emile Cartailhac

   

PARTICIPANTS

 

Eric ROBERT

eric.robert15@wanadoo.fr

Né le 16 juin 1979

Situation actuelle

    Docteur en Préhistoire Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

    2010-2012 : ATER au Museum National d'Histoire Naturelle, Département de Préhistoire,

    Associé à l'UMR 7194 HnHp Museum, équipe Comportements de Néandertaliens et des Hommes anatomiquement modernes et au Centre de Recherche et d'Etude pour l'art préhistorique-Cartailhac

    Associé à l'équipe Ethnologie préhistorique du Laboratoire ARSCAN UMR 7041 - membre du conseil d'équipe, co-responsable du thème sur « les Productions symboliques ».

    Membre du GRETOREP, groupe de recherches plutidisciplinaire sur l'art préhistorique et ses origines, qui associe préhistoriens, psychanalystes, anthropologues, historiens d'art et artistes.

Thèse de Doctorat en Préhistoire (soutenue en Décembre 2006 - Directeur : Denis Vialou) :

    « Les signes et leurs supports pariétaux. Analyse comparée des rapports entre les représentations abstraites et les reliefs naturels dans les grottes ornées du Paléolithique supérieur au sein de l'espace franco-cantabrique »

Thèmes de recherche

Mes recherches s'inscrivent dans le domaine des comportements symboliques des sociétés humaines au Paléolithique supérieur par l'étude de leurs productions graphiques sur les parois des grottes.

La démarche de restitution des structures sociales a investi peu à peu le domaine de l'art préhistorique, les manifestations graphiques illustrant en effet l'une des facettes les plus riches et les plus complexes des comportements humains au Paléolithique supérieur.

Mon programme de recherche porte sur les systèmes d'expression graphique des sociétés préhistoriques. L'objectif est d'analyser leurs structures en procédant à l'étude dans les grottes des caractéristiques thématiques, techniques et sémantiques de chaque image, combinée à leur inscription sur les parois et en grotte.

La caractérisation du traitement apporté par les artistes à chaque image permet d'appréhender leur statut respectif, de définir leur fonction éventuelle, et de tenter de distinguer les éléments graphiques propres aux cultures, aux groupes ou aux individus, selon leur originalité ou le respect d'une norme codifiée et répétée. La comparaison des structures de chaque grotte ornée vise à accéder à une dimension territoriale et culturelle, afin d'appréhender l'évolution de l'expression des sociétés tout au long du Paléolithique supérieur.

Mon programme s'appuie sur les résultats issus de mes recherches doctorales, sur les relations entre les signes géométriques et leurs supports pariétaux au Paléolithique supérieur, établies sur un corpus de près de 700 signes provenant de 26 grottes de l'espace franco-cantabrique européen, tous étudiés dans leur contexte (présentation dans l'Anthropologie, 2007). Elles ont eu pour principal résultat de révéler une influence manifeste du support dans la construction des représentations, de leur forme comme de leur répartition dans l'espace, selon des modalités propres plus aux sites qu'aux types de signes, plus rarement répétées à l'échelle d'un territoire.

J'ai poursuivi ces recherches par un projet d'études sur le cas spécifique des motifs pariétaux, pour lequel j'ai obtenu le prix de la Fondation des Treilles en 2008.

L'approche de l'art paléolithique dans son contexte souterrain que je conduis s'appuie également sur des méthodologies numériques innovantes, en particulier les outils 3D, que j'ai contribuées à expérimenter et à développer en grottes ornées, dans le cadre de plusieurs programmes collectifs, notamment le programme collectif MADAPCA (MicroAnalyses et Datations de l'Art Préhistorique dans son Contexte Archéologique), dirigé par Patrick Paillet, maître de conférences au Museum. Ce projet visait le développement d'une nouvelle méthode d'étude des sites et des objets ornés du Paléolithique supérieur, fiable et normative en matière d'analyse et de conservation, intégrant à part entière le contexte archéologique des œuvres d'art, avec l'appui de développements technologiques récents.

Chercheur associé puis ATER au Museum national d'Histoire naturelle (UMR 7194 HnHp), j'ai activement participé aux études impliquant la 3 Dimension pour l'enregistrement des œuvres et de leurs contextes. Avec l'étroite collaboration de chercheurs de l'Institut Géographique National (IGN, Paris), nous avons effectué la mise en œuvre de protocoles inédits d'enregistrement 3D, en particulier de photogrammétrie à haute résolution, dans les grottes de Blanchard (Indre), et Rouffignac (Dordogne). Les restitutions 3D s'avèrent en effet indispensables pour montrer toutes les interactions entre supports et décors, qui sont un pan essentiel de l'expression des sociétés paléolithiques.

Depuis 2011, je participe au Projet ANR PreHart, initié par le Centre de Recherche et d'Etudes pour l'Art Préhistorique (UMR 5608, TRACES) : « Les arts de la préhistoire et la dynamique culturelle des sociétés sans écriture ». Associant chercheurs, laboratoires et universités européens et américains, ce projet vise à étudier les rapports que l'art entretient avec la société, en l'abordant comme un système de communication structuré obéissant à des codes auxquels nous appliquons un traitement des données symboliques. J'ai participé dans ce projet à des travaux portant sur les « systèmes de représentation collectives », notamment par le développement de nouvelles analyses détaillées sur la fonction des signes.

Depuis 2014, le PCR « Archéologie des sites ornés de Dordogne : Cadre conceptuel, potentiel et réalité », dirigé par Catherine Cretin (Centre National de Préhistoire), associe des chercheurs (CNP, Université Bordeaux 1, UMR PACEA, Museum...) étudiant les géosciences, les fréquentations humaines et animales et les représentations pariétales, pour aborder l'étude des grottes et abris ornés dans une perspective transversale, au sein de l'interfluve Dordogne-Vézère. L'association des approches propres à ces différents domaines permet de dépasser leurs limites chronologiques pour faire converger au sein d'une même lecture, les données issues de ces travaux, appliqués déjà sur une dizaine de grottes ornées (la Cavaille, le Pigeonnier, Roc-de-Vézac, Croze à Gontran, la Calévie, Nancy, la Grèze, Roc d'Allas, Oreille d'Enfer, abri du Poisson).

La comparaison des structures de chaque grotte ornée vise à accéder à une dimension territoriale et culturelle, afin d'appréhender l'évolution de l'expression des sociétés tout au long du Paléolithique supérieur. Dans cette perspective, mon programme a une vocation volontairement diachronique, afin de savoir si la manière dont les sociétés ont organisé leur discours graphique a évolué pendant les 25 000 ans durant lesquels l'art paléolithique s'expose en Europe. C'est dans cette optique que je participe et conduis des travaux aussi bien sur des sites attribué au Paléolithique supérieur ancien (les Gorges, les Bernoux), qu'au Magdalénien (Blanchard, Rouffignac, Font de Gaume), mais aussi, pour certains sites, dont l'attribution reste encore à clarifier (la grotte du Mammouth, dont je dirige l'étude depuis 2014).

Programmes de recherches (PCR, ANR)

  • 2014-2016 : PCR «Archéologie des sites ornés de Dordogne : Cadre conceptuel, potentiel et réalité» Dir.: Catherine Cretin (CNP)

  • 2012-2014 : PCR «Peuplements et cultures à la fin du Tardiglaciaire dans le nord du Périgord, entre Dronne et Tardoire» Dir.: Patrick Paillet (MNHN)

  • 2013-2017 : PCR «Paléolithique final et Mésolithique dans le Bassin parisien et ses marges» Dir : Boris Valentin (Université Paris 1)

  • 2011-2015 : Projet ANR: «Les arts de la préhistoire et la dynamique culturelle des sociétés sans écriture» PREHART, Dir.: Carole Fritz (UMR 5608)

  • 2007-2012 : Projet ANR «Micro-Analyses et Datations de l'Art Préhistorique dans son Contexte Archéologique» MADAPCA, Dir.: Patrick Paillet (MNHN)

  • Programmes d'études

  • 2014-2015 : Direction de l'Etude de la grotte du Mammouth (Domme, Dordogne)
    Au sein du PCR Archéologie des grottes ornées, je dirige depuis 2014 une nouvelle étude sur la grotte de Saint-Front (ou grotte du Mammouth) pour mieux appréhender la construction de ces dispositifs. L'étude contextualisée des représentations pariétales, avec la perspective de comparaisons avec des sites voisins (tel le Pigeonnier) semblables sur certains aspects (technique notamment), permettra d'appréhender les modalités d'expression des groupes humains au sein d'un territoire défini par les productions graphiques.


    Relevé dans la grotte du Mammouth

  • 2011-2014 : Etude de la grote des Bernoux (Bourdeilles, Dordogne) (dir. S. Petrognani, UMR7041)
    Cette étude sur un site attribué au Paléolithique supérieur ancien a permis un réexamen complet du dispositif pariétal et une augmentation conséquente du corpus, de 3 à 11 figures. Elle a permis de mettre en pratique les méthodologies, notamment 3D, efficaces pour de nouvelles lectures des gravures déjà connues et la mise au jour de peintures inédites. Cette étude s'est couplée de sondages dans la grotte, destinés à mieux appréhender le contexte archéologique de la cavité.

  • 2011-2014 : Etude de la grotte des Gorges (Amange, Jura), relevés d'art rupestre (dir. S. David, UMR 6249)
    Des gravures sur parois ont été mises au jour, ainsi que plusieurs dizaines de blocs qui présentent des traces de gravures. Une tête animale sculptée complète un tableau encore méconnu. Cette étude contextualise les productions graphiques pariétales et mobilières, probablement situées entre Aurignacien et Gravettien d'après les données archéologiques, les thèmes et le style des représentations. Elle s'inscrit dans une région jusqu'ici vierge de grotte ornée, au carrefour entre Jura Souable, vallées du Rhône et de l'Ardèche, et le site d'Arcy-sur-Cure.

  •  


    Relevé dans la grotte des Bernoux

      
    Dans la grotte des Gorges                   Relevé d'un mégacéros

  • 2007-2010 : Etudes de Rouffignac (Dordogne), Blanchard (Indre), Font-de-Gaume (Dordogne), programme MADAPCA (dir. P. Paillet, MNHN)

    Enseignement / diffusion des connaissances

         Je donne des enseignements pour les étudiants de Licence, de Mastère et de Doctorat au Museum national d'Histoire naturelle et à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, dans le domaine de l'art du Paléolithique supérieur, ainsi que dans le champ méthodologique et la numérisation 3D. Je participe également à des activités de médiation avec l'association Arkeomedia.

    Enseignement sur les arts préhistoriques

    • ATER Museum national d'Histoire naturelle (2010-2012).

    • Chargé de cours de M1 et M2 au Museum depuis 2007 dans le cadre de modules sur les Arts Préhistoriques (dir. D. Vialou et P. Paillet), le traitement de la donnée graphique et photographique (dir. P. Paillet), d'un séminaire doctoral sur les Complexités croissantes et évolutions. Suivi et co-encadrement d'étudiants de M2 et M1.

    • Chargé de cours de L3 à l'Université Paris 1 Panthéon depuis 2003 dans le cadre du séminaire « Art pariétal » (dir. M. Christensen). Co-responsable depuis 2012 d'un cycle sur l'actualité de la recherche en Art Préhistorique, dans le cadre d'un séminaire de mastère, doctorat et post-doctorat sur les Cultures matérielles et sociétés préhistoriques (dir. B. Valentin et N. Pigeot). Encadrement et suivi d'étudiants de Mastères 2 depuis 2007.

         Thèmes abordés dans les cours : le rôle du support dans l'art paléolithique, la grotte de Niaux, la grotte Blanchard et les microanalyses, les abris ornés de la vallée de Fontainebleau, méthodes et outils d'analyses 3D, méthodologies des recherches dans l'art préhistorique, la photographie pour les archéologues, le relevé d'art pariétal préhistorique, l'émergence de la pensée symbolique dans la création plastique...

         Avec l'association Arkeomedia, j'ai participé à la création d'outils pédagogiques destinés au grand public : panneaux d'exposition sur les thèmes, techniques et supports de l'art préhistorique, supports ludiques, paroi artificielle sur laquelle expérimenter les techniques picturales paléolithiques. J'ai utilisé ces supports dans le cadre d'évènements et de rencontres tels que les journées portes ouvertes du site d'Etiolles, les Journées du Patrimoine ou la Nuit des chercheurs.


    PRINCIPALES PUBLICATIONS

  • Robert, E. (2007). L'utilisation des reliefs pariétaux dans la réalisation des signes au Paléolithique supérieur. L'Anthropologie, t. 104, n°4, p. 467-500, 2 tabl., 22 fig., biblio. (pdf)

  • Robert, E. (2009). Les signes des grottes ornées et leurs supports naturels : apport de l'analyse de l'utilisation des reliefs dans la caractérisation d'espaces culturels au sein du Paléolithique supérieur européen. In Dhennequin, L.; Gernez, G. et Giraud J. (dirs.), Archéo.doct 1. Objets et symboles : De la culture matérielle à l'identification de l'espace culturel. Travaux de l'école Doctorale d'Archéologie. Actes de la 1ère Journée Doctorale d'Archéologie, Paris, 20 mai 2006, Publications de la Sorbonne, Paris, p. 37-54, 10 fig., biblio. (pdf)

  • Robert, E. (2009). L'exploitation de l'architecture naturelle des grottes au Paléolithique supérieur européen : l'exemple des signes. Préhistoire, Arts et Sociétés (Actes du colloque « L'art des sociétés préhistoriques », 28-30 avril 2008, Toulouse), t. LXIV, p. 39-50, 4 fig.

  • Petrognani, S., Robert, E. (2009). A propos de la chronologie des signes paléolithiques. Constance et émergence des symboles. Anthropologie, Brno, XLVII/1-2, p. 169-180. (pdf)

  • Robert, E. (2010-11), Signes, parois, espaces. Modalités d'expression dans le Paléolithique supérieur ouest-européen. In Clottes, J. (dir.) L'art pléistocène dans le monde N° spécial de Préhistoire, Art et Sociétés, LXV-LXVI, p. 330-331, CD : p. 1941-1958 (pdf)

  • Robert, E., Vigears, D., Mélard, N., Paillet, P., Vialou, D., Egels Y., (2012). L'apport de la 3D dans l'art préhistorique : analyse et restitution des images et de leurs supports, exemples croisés des sites de Blanchard (la Garenne) et la Marche. In Archeologia E Calcolatori, suppl. 3, Rome, ed. All'Insegna del Giglio, p. 339-354, 10 fig. (pdf)

  • Bouyssi, J.-P., Fontaine, A., Robert, E., Vialou, D., Vilhena-Vialou, A., Houllier, J.-R., Egels, Y. (2012). Fressignes, campement solutréen sur ordinateur. In Archeologia E Calcolatori, suppl. 3, Rome, ed. All'Insegna del Giglio, p. 355-369, 12 fig. (pdf)

  • Robert, E., Egels, Y., Boche, E., Peyroux, M., Vialou D., Vigears D. Paillet P. (2014). Applications 3D pour la contextualisation et le relevé d'art en grotte ornée. In Archeologia E Calcolatori, suppl. 5, Rome, p. 88-101, 5 fig,

  • David, S., Robert, E., D'Errico, F., Pigeaud, R., Petrognani, S., Bereiziat, G., Cailhol, D., Griggo, C., Jaillet, S., Jeannet, M., Paitier, H. (2014). Un site inédit à l'interface de territoires symboliques du Paléolithique supérieur ancien : la grotte des Gorges (Jura). In Otte, M., Le Brun-Ricalens, F. (dir.), Modes de déplacements et de contacts dans le Paléolithique eurasiatique, collection ERAUL n°140 et collection archéologiques Musée luxembourgeois n°5, Liège et Luxembourg, Actes du colloque de Liège 2012, p. 537-567, 20 fig.

  • Robert, E., Pierrot-Deseilligny, M., Vigears, D., Plassard, J., Martin-Beaumont, N., Plassard, F., Egels, Y. (2014). La photogrammétrie à haute résolution en grotte ornée : numérisation des gravures de Rouffignac et Blanchard. In Paillet, P. (dir.), Les arts de la Préhistoire : micro-analyses, mises en contextes et conservation, PALEO n° spécial, p. 93-101, 4 fig.

  • Robert, E., Egels, Y., Vigears, D., Schelstraete, D.,Pierrot-Deseilligny, M., Boche, E. Vialou, D. (2014). L'apport des modélisations 3D pour l'étude de la grotte Blanchard (Saint-Marcel, Indre, France), bilan et perspectives pour l'analyse croisée des données. In Paillet, P. (dir.), Les arts de la Préhistoire : micro-analyses, mises en contextes et conservation, PALEO, n° spécial, p. 135-143, 6 fig.

  • Boche, E., Jaillet, S., Sadier, B., Cretin, C., Ployon, E., Robert, E., Delannoy J.-J., Geneste J.-M. (2014). De l'art pariétal à ses contextes : bilan des applications pour l'enregistrement, l'intégration et l'analyse des informations. In Paillet, P. (dir.), Les arts de la Préhistoire : micro-analyses, mises en contextes et conservation, PALEO, n° spécial, p. 145-152, 5 fig.

  • Petrognani, S., Robert, E., Boche, E., Cailhol, D., Lucas, C., Lesvignes, E. (2014). Au cœur des premières manifestations graphiques du Paléolithique supérieur : Nouvelles découvertes dans la grotte des Bernoux (Dordogne). Bulletin de la Société Préhistorique Française, tome 111, 3, p. 413-432, 16 fig,

  • Petrognani S., Robert E., Djema H., Lucas C., Cailhol D., Lesvignes E. (2015). Confronter contexte archéologique et contexte graphique : l’exemple de la grotte des Bernoux (Dordogne). In Garate Maidagan D., Medina-Alcaide M.A., Ruiz-Redondo A., Sanchidrian Torti J.L. (eds). En torno al arte: contexto arqueológico interno de las cuevas decoradas. XIX International Rock Art Conference IFRAO 02015 (Cáceres, Spain). Arkeos 37, p. 455-481 (pdf).

  • Feruglio, V., Robert, E. (2015). L'Art paléolithique autour d'André Leroi-Gourhan, les chemins de la recherche, vers une ethnologie préhistorique ? In Soulier (dir.), André Leroi-Gourhan, "l'homme tout simplement", Paris, de Boccard, Travaux de la Maison de l'archéologie et de l'ethnologie René-Ginouvès, 20, p. 159-172.

  • Robert, E., Petrognani, S., Lesvignes, E., Cailhol, D., Lucas, C., Boche, E. (201). La grotte des Bernoux (Dordogne, France) : un modèle symptomatique de l'art pariétal du début du Paléolithique supérieur ? In Corchón, M-S., Menéndez, M. (dirs;): Cien Años de arte Paleolítico en Asturias Centenario del descubrimeinto de La Peña de Candamo (1914-2014). Ediciones de la Universidad de Salamanca, p. 73-86, 8 fig.

  • Robert, E. (2015). Expression individuelle, expression collective : confrontation des motifs du Paléolithique supérieur. In Medina-Alcaide, M.A., Romero, A.J., Ruiz Marquez, R.M., Sanchidrián J.L. (dirs.) Sobre rocas y huesos: manifestaciones plásticas de las sociedades prehistoricas, p. 97-115, 8 fig.

  •  

     

    -

    -- Le CREAP

    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Accueil
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Participants
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Thèmes
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Bases de données
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Bibliographie
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Collaborations
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- News
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    -- Sites étudiés
    . . . . . . . . . . . . . . . . . .